Actualités

SODI et la crise sanitaire

[vc_row][vc_column][vc_single_image image=”6946″ img_size=”full” alignment=”center”][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_empty_space][vc_column_text]Cette crise sanitaire a été sans précédent, SODI à dû s’adapter et revoir son fonctionnement pour pouvoir protéger ses salariés.

De nombreuses mesures ont été mises en place, pour être en phase avec la conjoncture actuelle.

Tout d’abord, SODI à su faire adopter les gestes barrières à ses employés :

  • Se laver les mains régulièrement
  • Utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter
  • Tousser ou éternuer dans son coude
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades

Ensuite, il a fallu optimiser de nouvelles organisations de travail :

  • Télétravail
  • Horaires décalés
  • Recours aux congés
  • Chômage partiel

SODI a déclenché le PCA (Plan de Continuité d’Activité) afin de minimiser les impacts du COVID-19 sur le fonctionnement de l’entreprise.

Pour ce faire, des affiches ont été réalisées par le service QHSE afin de respecter les gestes barrières dans l’enceinte de la société.

Une cellule psychologique a été ouverte pour veiller sur la santé mentale des salariés.

Les EPI intègrent le port des masques chirurgicaux ou FFP2 pour permettre à ceux qui interviennent chez nos clients d’assurer nos prestations dans de bonnes conditions de sécurité sans pénurie liée aux réquisitions de l’Etat.

Cette pandémie aura permis à la population de se souder avec des actions de solidarité, comme celle orchestrée par le Département Projets et Arrêts de SODI qui a fait livrer des combinaisons et des gants aux hôpitaux de Martigues et de Tarascon gratuitement.

Durant cette période, il était impossible d’organiser des évènements, de voir du monde ou même de se déplacer, c’est pourquoi la remise de la certification ISO 9001 a eu lieu le 15 mai 2020 à distance, grâce à la rapidité d’adaptation numérique de SODI.

Le MASE a su aussi prendre les dispositions nécessaires pour ne pas pénaliser les sociétés. Ils ont convenu de la prolongation de 1 an de toutes les certifications.

SODI a pensé à “l’après”, des objectifs ont été fixé pour garder le cap :

  • Relocalisation des moyens de production en France Priorité aux réseaux courts
  • Organisation du temps et des lieux de travail pour limiter la promiscuité
  • Développement durable Digitalisation

Pour conclure, afin d’éviter les clusters, l’entreprise souhaite prendre un maximum de précaution en proposant à tous les collaborateurs de VEOLIA volontaires des Test RT-PCR et sérologique.

Cette solution a déjà conquis 230 personnes qui se sont inscrites.

Pour garder le lien avec ses salariés, SODI a choisi de concevoir une lettre d’information afin de pouvoir les tenir au courant du niveau d’activité de la société tout au long de l’état d’urgence sanitaire.[/vc_column_text][vc_empty_space][/vc_column][/vc_row]

Partager cette page